2

Pré fiv 5: 1er round

Je sors de trois semaines éreintantes au boulot! On m’a propulsé responsable du déménagement de notre service. Même si nous ne sommes plus que 7, ça reste un beau barnum! Bon je suis assez fier de moi au final parce que les déménageurs ont dis que j’avais bien organisé le bazar. Je n’aurais pas une médaille mais ça fait toujours plaisir! Petit bonus, j’ai gagné deux jours de congés avec mes heures supp’ et je vais les passer, devinez où? Et oui, bien vu, à l’hôpital, dans notre nouveau centre universitaire. Aujourd’hui, j’avais rendez-vous pour une echo 3d de détection d’éventuelles malformations, endométrioses, etc… On a stressé pour arriver à l’heure mais on aurait pas dû, la doc est arrivée avec une heure de retard.

L’attente valait le coup. Elle m’a semblé très concentrée sur mon intérieur mais au final elle n’a rien découvert qui expliquerait nos échecs. (Petite note pour plus tard, si c est écho par l’intérieur la vessie doit être vide et si c’est par l’extérieur elle doit être pleine).

Après nous sommes aller poireauter dans la salle d’attente du deuxième doc, un spécialiste du sang, un hématologue. Je m’étais dit que ce serait mieux d’y aller à jeun au cas où et c’était une vraie torture pour moi, qui adore manger et ne saute jamais un repas, surtout quand un gars qui attend sa femme enceinte se met à manger derrière nous pendant 1 heure!!! Le spécialiste a heureusement mis fin à se supplice. Il m’a posé quelques questions sur d’éventuelles thromboses, phlébites chez moi et dans ma famille. A part un traitement anti-phlébite la dernière fois que je me suis cassé le pied, rien à signaler. Il avait l’air un peu étonné que la doc m’adresse à lui car les dernier résultat de ma prise de sang n’ont rien d’inquiétant au niveau de la coagulation (le facteur VIII). Il m’a refait une prise de sang par acquis de conscience.

Je me sens assez philosophe face à ces nouvelles rassurantes mais qui n’expliquent rien. La science n’a définitivement pas encore levé tous les mystères de la conception, de la magie de la vie. J’en suis bien consciente. (Et si ils avaient réussi à en percer toutes arcanes, j’avoue que ça me ferait un flipper qu’on fasse n’importe quoi de ce savoir).

J’espère que mercredi prochain, je ressortirai enfin avec mon protocole.

11

Pré FIV 5 : re-batterie de test

Mon dieu, parfois je suis encore naïve, je pensais qu’on repartirai du rendez-vous d’hier avec notre nouvelle doc avec notre protocole pour la FIV 5 sous le bras… mais non…

Elle préfère me refaire des examens. Bon je lui fait entièrement confiance, je préfère qu’elle ai toutes les cartes en main pour optimiser nos chances évidemment (mais ça me demande encore de la patience)

1) une echo 3D pour être sûre que mon utérus n’a pas de cloison cachée le 21 juin.
2) une prise de sang plus complète (avec remesure de la fameuse AMH qui est un indicateur de la réserve ovarienne et un tas d’autres choses en plus) à faire à jeun entre le j3 et le j5.
3) une prise de sang et un rendez-vous chez une hématologue parce qu’il y aurait peut-être un souci avec la coagulation et qu’elle veut écarter cette hypothèse (je n’ai pas encore le rdv car cette spécialiste n’a pas de place avant septembre!!!! mais ils vont me trouver une place avant. Edit: finalement j’ai réussi à caser ce rdv en même temps que l’écho, ouf.

Pour le protocole, j’ai déjà mon rdv chez la nouvelle doc le 27 juin (avec en bonus un rdv avec l’anesthésiste pour la future ponction) En espérant que le dit-protocole ne tombe pas dans les congés du centre… On part sur une fiv IMSI (avec le gros microscope), si le jour même il y a assez de candidat, sinon ce sera une ICSI comme les autres fois.

Patience, patience, mais bon je me dis que fin juin je serai moins stressée pour endurer ce protocole (en ce moment je gère tant bien que mal le déménagement du bureau) donc le moral reste quand même bon 😉

Du coup, je ne fais plus partie de la team printemps, va falloir un créer une nouvelle pour l’été 😉

14

Enfin de l’oxygène!

Hier, j’avais rendez-vous avec la psy de la PMA et elle m’a fait un bien fou. Elle a beaucoup d’expérience et elle a beaucoup de tact. Je lui ai raconté tout mon parcours de mes 18 ans à maintenant, mon parcours sentimental, les traitements PMA, ouf…

Elle m’a dit de très belles choses, comme par exemple que cet enfant, qu’il arrive un jour ou pas, nous aura fait déjà un très beau cadeau: nous avoir réuni mon mari et moi ❤ . Elle m’a aussi dit que surtout ce n’était pas un blocage psy . Pour elle, les « arrête d’y penser et ça viendra » c’est de la psychologie de bas étage *énorme soupir de soulagement*. Ça fait un bien immense de parler à quelqu’un qui connait les difficultés de nos parcours. Je vais y retourner parce que j’ai vraiment l’impression que quelqu’un vient de me donner un tuba pour respirer sous l’eau!

Je n’arrêterai jamais de m’étonner de la rapidité avec laquelle je peux switcher d’un état lamentable à un état d’euphorie pour peu qu’on appuie sur les bons boutons! C’est presque magique et ça devrait être rembourser par la sécu 😉

J’ai de la chance d’avoir trouvé cette perle à 25 minutes en voiture de chez moi!

Je respire, je souris, je n’ai plus les larmes 36 fois par jour au bord des yeux, j’ai mieux dormi.

Tout à l’heure, je retourne dans notre nouveau centre PMA, pour recevoir le protocole n°5, avec une nouvelle énergie et le résumé de notre parcours sous le bras.

C’est officiel, c’est vraiment le printemps dans ma vie… *grand sourire*

 

 

11

On a connu des jours meilleurs

En ce moment, ce n’est pas la gloire, je me sens un peu fragile, très souvent au bord des larmes… mais bon ça n’a rien d’étonnant…

  • un ex a eu des jumelles par FIV en février (Je précise que je ne regrette pas du tout que nous n’ayons pas eu une descendance commune mais bon ce genre de considération n’a jamais fait taire cette petite voix qui me dit « pourquoi pas nous! »)
  • ma soeur m’a annoncé, folle de joie, qu’elle allait être marraine (je lui en veux même pas, je crois que ce n’est pas facile de se mettre dans nos baskets et je m’en veux d’éprouver des sentiments négatifs à propos d’un événement heureux)
  • des nouvelles en demi-teinte de la blogosphère
  • plusieurs posts sur facebook qui sont difficile à éviter comme les 10 ans du fils d’une amie ou tous les posts qui mettent en avant que les enfants ça fatigue (Je pense sérieusement à quitter le réseau)

On ne nous a jamais proposé d’aller rencontrer les psys de notre centre PMA, peut-être que l’équipe pensait que nous gérions bien… mais là ça s’accumule… Je ne veux pas rester dans cet état alors j’ai sauté le pas et demandé un rendez-vous. Il aura lieu la veille de notre rendez-vous pré FIV, ça tombe bien. J’éprouve du soulagement à l’idée de pouvoir en parler avec une spécialiste. Nous en discutons quand même pas mal avec mon mari, je trouve ça essentiel de le mettre au courant de ma météo intérieur, pour qu’il ne tombe pas des nues si un jour je craque… On en parle aussi à notre entourage (surtout à notre meilleur ami qui a eu des enfants il y a 20 ans grâce à la PMA) et heureusement je n’entends pas trop de conneries 😉  Mais ils ne sont pas beaucoup plus spécialistes que nous sur le sujet finalement… J’en attend beaucoup de ce rendez-vous donc j’espère que je ne serai pas déçue…

Pleins de bonnes ondes pour tout le monde en attendant 😉

 

17

FIV 4 TEC : négatif

La PMA a appelé et c’est bien négatif, je m’y étais préparé donc ça va… Je suis même un peu soulagée que l’attente prenne fin, que je puisse me soigner… Je peux arrêter l’utrogestan et le progynova et reprendre Torental et vitamine E.

La perspective de repartir pour une FIV 5 en IMSI cette fois m’aide aussi à ne pas broyer du noir je pense…

J’ai aussi du réconfort de mon mari bien sûr et de mon chat Edouard. La ronronthérapie, ça aide bien. Il a 12 ans. Il est super doux à caresser.

29101037_10213906983901489_460440074887102464_o

Bon voilà, le chapitre FIV4 est fini mais le livre de notre parcours lui continue…

Pleins pleins de bonnes ondes à toutes!

5

Fiv 4 TEC 1 ça sent le sapin

J’en suis à 15 jour post transfert. J’ai fait un test maison hier et aujourd’hui et pas l’ombre d’un doute, c’est négatif. Alors je suis pratiquement sûr que nos deux zygotes ont décidé de ne pas s’installer… On les avait baptisé mousse et plume…

Le moral? Ca va… Je ne sais pas si c’est grâce à la team printemps de lafivenrose mais je me dis que l’espoir est toujours là, qu’on a qu’à aller de l’avant, vers la Fiv 5… J’ai déjà pris rendez-vous dans le nouveau centre PMA. En chouinant un peu, j’ai réussi à obtenir de l’infirmière qu’elle me case le 25 avril prochain au lieu de mai… C’est déjà ça!

Je ne vais pas attendre vendredi pour aller faire la prise de sang pour plusieurs raisons:

  1. j’en ai marre de l’utrogestan, c’est dégoûtant et ça me fatigue
  2. je suis malade et je n’ose rien prendre pour me soigner « au cas où »

Donc demain direction l’ancienne PMA pour clôturer ce chapitre.

 

13

Les livres : mon refuge

Je me réveille souvent la nuit, je me rendors souvent aussitôt. Sauf en période un peu stressante. Mon cerveau se met à délirer ou à extrapoler, à enfiler des « et si… ». (Je crois que je suis loin d’être la seule)

J’essaye parfois de m’allonger sur le dos et de détendre chaque partie de mon corps mais le plus efficace a toujours été pour moi la lecture. Un véritable court-circuit, un bouclier, un havre de paix.

Les livres font d’ailleurs partie de mon rituel d’endormissement depuis aussi longtemps que je m’en souvienne. (Parfois en cassette audio quand j’étais petite).

Attention, très rarement du polar ou du thriller, rien de glauque mais plutôt du fantastique ou du roman jeunesse. Parfois un peu de chick litt.

Hier ça n’a pas fait un pli, une vague d’insomnie me menaçait, le transfert tout proche et de gros changements au boulot, réel ou encore hypothétique, logique.

C’est un recueil de conte écossais ramené de notre voyage de noce qui m’en a protégé finalement. Un magnifique livre que j’affectionne beaucoup, j’ai choisi l’histoire la plus longue et après je me l’a suis racontée de mémoire mais je m’étais endormie bien avant d’arriver au bout.

Ce n’est pas pour rien que je suis bibliothécaire, les livres je les aiment! ❤ (Bon et heureusement mon mari n’est pas jaloux de cette passion)

Résultat de recherche d'images pour "scottish folks tales"