Fiv 4 phase 3 : le transfert J1 , l’attente et les petits coups de stress

Le transfert c’était il y a une semaine le jeudi 20. Pas de coup de téléphone de la PMA comme annoncé (en même temps les coups de téléphone au stade transfert en général se sont de mauvaises nouvelles). On a rendez-vous à 10h20 donc je me prépare, bois mon litre d’eau. On arrive bien à temps. Je croise une jeune couple avec un bébé et je m’imagine à leur place. Arrivé au 4ème, on attend avec deux autres couples. L’infirmière nous fais stresser en nous annonçant qu’elle ne nous attendait pas aujourd’hui!!!!  Elle part vérifier, ouf, elle revient de vacances et elle n’avait pas mis à jour son planning! Mais bon je leur passe ce petit bug, je suis un cas à part avec mon transfert à jour 1, d’habitude c’est à jour 5 que le centre à coutume de faire les transferts.

Petit retard et du coup le litre d’eau se rappelle à mon bon souvenir mais je tiens bon.

C’est la gyné qui s’occupe de mon cas qui fera le transfert. La biologiste annonce le verdict: 5 ovocytes ont pu être microinjectés et 4 ont démarrés!!! Chouette! Elle nous propose d’en remettre 3 aujourd’hui et dans garder 1 au congél pour un transfert plus tard. On négocie un transfert de 2 et la mise au frais des 2 restants pour éviter un max les risques de grosses multiples et maximiser nos chance… Aussitôt dis aussitôt fait, mes petits zygotes bien au chaud dans un incubateur naturel. On zappé pleins de moments stressants comme le coup de fils à jour 2 pour savoir combien ont résistés et l’attente du jour 5 pour savoir si il y en a des transférables. Bon par contre du coup aucune info sur la beauté de nos embryons…. LA vraie surprise du chef, verdict le 4 mai (comme m’a dis une amie « May the 4th be with you »)

Petits stress du vendredi au samedi, j’ai de nouveau mal au ventre alors que les douleurs de la ponction étaient parties + troubles digestifs, je m’imagine avec une hyperstimulation (à force de lire les mises en garde dans chaque notice et sur les consignes de la PMA). Je téléphone aux urgences qui me dis de prendre un dafalagan et d’attendre le lendemain de voir si ça passe, sinon de passer à l’hosto. ça ne passe pas, donc direction les urgences samedi matin, 5h de poireautage mais je suis rassurée, les prises de sang sont nickel et l’échographie est rassurante aussi, même si mes ovaires sont toujours 8 fois plus gros que la normale. Ouf. Je crois que je paniquerai moins la prochaine fois si j’ai ce genre de symptômes, il manquait la prise de poids soudaine pour que ce soit grave… mais repos repos repos quand même… heureusement que netflix existe… ah oui et je me suis remise au tricot aussi….

Y a plus qu’à patienter jusqu’au jeudi 4 mai maintenant, la deuxième semaine est toujours la plus difficile je trouve, elle met toujours ma patiente à rude épreuve.

7 réflexions sur “Fiv 4 phase 3 : le transfert J1 , l’attente et les petits coups de stress

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s