7

Fiv 4 phase 3 : le transfert J1 , l’attente et les petits coups de stress

Le transfert c’était il y a une semaine le jeudi 20. Pas de coup de téléphone de la PMA comme annoncé (en même temps les coups de téléphone au stade transfert en général se sont de mauvaises nouvelles). On a rendez-vous à 10h20 donc je me prépare, bois mon litre d’eau. On arrive bien à temps. Je croise une jeune couple avec un bébé et je m’imagine à leur place. Arrivé au 4ème, on attend avec deux autres couples. L’infirmière nous fais stresser en nous annonçant qu’elle ne nous attendait pas aujourd’hui!!!!  Elle part vérifier, ouf, elle revient de vacances et elle n’avait pas mis à jour son planning! Mais bon je leur passe ce petit bug, je suis un cas à part avec mon transfert à jour 1, d’habitude c’est à jour 5 que le centre à coutume de faire les transferts.

Petit retard et du coup le litre d’eau se rappelle à mon bon souvenir mais je tiens bon.

C’est la gyné qui s’occupe de mon cas qui fera le transfert. La biologiste annonce le verdict: 5 ovocytes ont pu être microinjectés et 4 ont démarrés!!! Chouette! Elle nous propose d’en remettre 3 aujourd’hui et dans garder 1 au congél pour un transfert plus tard. On négocie un transfert de 2 et la mise au frais des 2 restants pour éviter un max les risques de grosses multiples et maximiser nos chance… Aussitôt dis aussitôt fait, mes petits zygotes bien au chaud dans un incubateur naturel. On zappé pleins de moments stressants comme le coup de fils à jour 2 pour savoir combien ont résistés et l’attente du jour 5 pour savoir si il y en a des transférables. Bon par contre du coup aucune info sur la beauté de nos embryons…. LA vraie surprise du chef, verdict le 4 mai (comme m’a dis une amie « May the 4th be with you »)

Petits stress du vendredi au samedi, j’ai de nouveau mal au ventre alors que les douleurs de la ponction étaient parties + troubles digestifs, je m’imagine avec une hyperstimulation (à force de lire les mises en garde dans chaque notice et sur les consignes de la PMA). Je téléphone aux urgences qui me dis de prendre un dafalagan et d’attendre le lendemain de voir si ça passe, sinon de passer à l’hosto. ça ne passe pas, donc direction les urgences samedi matin, 5h de poireautage mais je suis rassurée, les prises de sang sont nickel et l’échographie est rassurante aussi, même si mes ovaires sont toujours 8 fois plus gros que la normale. Ouf. Je crois que je paniquerai moins la prochaine fois si j’ai ce genre de symptômes, il manquait la prise de poids soudaine pour que ce soit grave… mais repos repos repos quand même… heureusement que netflix existe… ah oui et je me suis remise au tricot aussi….

Y a plus qu’à patienter jusqu’au jeudi 4 mai maintenant, la deuxième semaine est toujours la plus difficile je trouve, elle met toujours ma patiente à rude épreuve.

2

Fiv 4 phase 2 : la stimulation et la ponction

Petit résumé de la deuxième phase

J’ai commencé les piqûres de puregon le 9 avril. Je suis ravie de mon nouveau stylo injecteur tellement plus facile et rapide.

Le vendredi 14/04 : 1ère écho avec une gyné très sympa, j’ai plus d’ovules à droite qu’à gauche. Je récupère les médicaments pour le déclenchement de l’ovulation

Le dimanche 16/04 : 2ème écho, heureusement que c’est dimanche car gros retard sur les horaires. Les follicules grossissent bien mais pas encore prêt pour une ponction mardi donc je dois revenir le lundi de Pâques pour une 3ème écho

Le lundi 17/04 : 3 ème écho, on nous a avait dis qu’il y aurait du retard mais au final qu’une petite demi-heure 😉 même pas le temps de sortir nos jeux.
Les follicules sont quasi prêts, quelques beaux à droite et un gros à gauche. On me donne les dernières instructions pour les dernières injections et on me rappelle les consignes pour la ponction qui est programmée le mercredi à 11h. Derniièèèèèère piqûre à minuit trente, ouf ce protocole m’a semblé durer une éternité et vers la fin chaque piqûre me semblait plus douloureuse.

Mercedi 19/04: La ponction!!!! Enfin, j’ai le ventre qui tiraille. Je suis rodée maintenant et mon petit mari aussi. On arrive pile à l’heure. Petit bémol pour le confort, on partage une chambre avec un autre couple de débutant en PMA… On vient me chercher, la ponction se passe très bien, sans stress et 50 min plus tard je suis de retour dans la chambre. Après un petit repas que je partage avec mon chéri (depuis mes séances d’hypnose spécial régime, mon appétit a bien diminué) l’infirmière vient m’annoncer qu’on m’a récolté 6 ovocytes, beau score quand même…. Vivement demain que nous découvrions combien ont démarrés!