3

Mug exchange!

Je ne sais même plus qui je dois remercier pour m’avoir fait connaître ce challenge, grâce elle je suis en contact avec une pmette du bout du monde, une charmante jeune  femme de Nouvelle Zélande, qui passe encore des moments très difficiles en ce moment malgré mes croisages intensifs!

Thank you miss for this so cute mug and so many sweets!!!  It really cheers me up! Kisses and hugs ❤20161208_191457

Publicités
3

La visite post op

Aujourd’hui à 9h30 c’était le retour à l’étage PMA pour une visite de contrôle suite à la laparo de début novembre. Prévu au progamme aussi, le suivi de l’ovulation pour commencer le produit qui bloque le cycle naturel en vue de la fiv 4 mais…

ce matin, je me suis réveillée avec l’intime conviction que je n’avais pas envie de me replonger dans le bain tout de suite!

Physiquement, j’ai encore un peu de tiraillement suite aux grands ménages qu’ils m’ont fait et je me sens assez fatiguée, peut-être un manque de lumière ou à cause du rush de fin d’année au travail.

Moralement, je récupère mais la précédente FIV est encore trop fraîche, j’ai encore besoin de temps pour me relancer à l’assaut des montagnes russes émotionnelles.

Pratiquement, je n’ai plus de congé, ce qui m’oblige à récupérer mes heures comme je peux et c’est super pénible! Et en plus le centre va fermer entre noël et nouvel an, encore une raison de plus pour repousser un peu…

Après 3/4 d’heures d’attente dans le même couloir de la maternité où j’aimerai tant me retrouver un jour et une écho très bonne, je dois continuer les vitamines et le torental, et retéléphoner au début de mon prochain cycle (ou au début du prochain où je me sentirais en accord tête-ventre-coeur-agenda pour retourner au front)

En attendant j’ai pleins de chouettes projets (de la couture surtout) et les fêtes de fin d’année en ligne de mire! De quoi se ressourcer ❤

14

Downs and Ups

Le ventre va mieux, je sens de moins en moins les suites de la laparoscopie, ouf! Je respire…

Le moral lui a des hauts et des bas…

Il descend en général quand je me prends sur facebook des posts du genre « 2 ans que tu es venu au monde monde ma merveille, je t’aimmme, tu es la plus belle chose qui me soit arrivée » ou « like si être une maman est le plus merveilleux des métiers du monde » Je n’en veux pas à ces mamans, c’est beau l’amour qu’elles portent à leurs enfants, c’est beau qu’elles l’expriment dans un monde où tous les enfants ne sont pas aimés. Mais ça me renvoie cruellement et sans crier gare à cette image très véhiculée et glorifiée dans notre société de la maternité épanouie, qu’une femme ne peut pas être complète sans avoir enfanté. (En plus ce n’est qu’une image et être parent ce n’est pas rose bonbon tous les jours bien qu’on essaye de nous le faire croire)

ACTION => désactiver toute les personnes qui postent ce genre de message

Le parcours FIV est compliqué, pleins d’incertitude et d’attentes interminables, j’ai parfois l’impression que ce projet d’enfant est inatteignable, comme si j’avais osé demander une licorne…

ACTION => refaire des séances d’autohypnose pour rester bien ancrée dans le présent et ne plus craindre l’avenir

Mon chat me manque aussi encore beaucoup, j’ai les larmes aux yeux en pensant à cette boule de poil, 17 ans de ma vie partagée avec elle (mais je ne regrette pas du tout par contre toutes les crasses que ça engendre)

ACTION => désactiver aussi sur facebook tout ceux qui postent des photos de chat (aïe je ne vais plus voir personne 😉 )

Heureusement le moral remonte vite quand je pense à la chance que j’ai d’avoir un mari adorable, un toit sur ma tête, pas d’autres soucis de santé que mon infertilité, des amis et une famille sur qui je peux compter.

Il repart aussi vers le haut quand je repense à mes exercices de sophrologie et que je me rappelle qu’il n’y a pas qu’une seule voie pour être épanouie, que d’autres chemins existent et qu’on peut être heureux sans avoir d’enfants.

Je voulais aussi remercier J. K. Rowlings parce que le dernier film sorti de son imagination m’a aussi bien rechargé les batteries, les animaux fantastiques c’était juste waouw!!! D’ailleurs comme le dit très bien Norbert Dragonneau « S’inquiéter c’est souffrir 2 fois »

J’attends les fêtes de fin d’année avec impatience!!!

Pleins de pensées à toutes, quelque soit votre situation en ce moment, on a toujours besoin d’ondes positives