0

Fiv 3 : on se prépare

Echo ce matin dès potron-minet avec le chef du service qui est super zen et gentil mais qui m’impressionne toujours! Papotage sympa sur le mariage et l’Ecosse et l’examen est déjà fini.

Bonne nouvelle, tout est bien au repos donc je dois commencer le suprefact aujourd’hui 14h30 (ouf je l’avais avec moi) et continuer la pilule jusque jeudi compris. Histoire, je suppose, que la pilule fasse toujours de l’effet pendant la mise en place des effets du spritch et éviter une remise en route naturelle de la machine prématurément.

Je dois rappeler au 1er sang rouge pour la suite du programme (mon homme m’a presque déclenché un fou rire en demandant si je devais appeler plus tôt en cas de sang violet ou vert, j’imaginais la scène, bon ok, je baigne trop dans la science fiction 😉 entre le monde de Pratchett et la série Strange things, ça doit jouer sur mes images mentales…)

Publicités
5

La petite boulette

Rahh je le savais que ça allait être compliqué pour une distraite comme moi de prendre comme il faut cette pilule!

J’avais pourtant bien négocié l’affaire, je ne l’avais pas oublié dans le stress du mariage, ni en voyage de noce, ni de la prendre quand j’ai été dormir chez une amie vendredi ou même samedi quand elle était encore en bas dans ma trousse de toilette depuis la veille… J’étais même assez fière de moi…

Et paf hier j’étais méga-fatiguée, j’ai fait ma routine à moitié et j’ai oublié!!!

Je m’en suis rendue compte ce matin sur le chemin du travail, trop tard pour y remédier.

Evidemment le matin c’est la course dans le service de PMA, pas moyen de les avoir au bout du fil… Je me souviens de mes très anciennes périodes sous pilule que si on l’a prend dans les 12 heures ça va… Enfin j’espère… Ce serait dommage de chuter à 3 mètres du buffet, que mon cerveau enclenche mes ovaires alors que j’ai écho demain… Bon au pire ça retarderait le protocole mais bon hein j’aurai pris cette pilule pour rien

Je file à la pharmacie, je les connais depuis longtemps, la dame veut bien me l’a délivrer sans ordonnance. Par contre pas moyen de me souvenir du nom : ça commence par m et ça fini par on. Elle me montre deux boites et ouf je reconnais celle qu’on m’a prescrite c’est marvelon.

Par contre elle n’a plus qu’une boite de 13 plaquettes à 50€ Aïe ça fait mal. Elle téléphone à d’autres pharmacies mais personne n’a de boite de 3 ou même de 6 plaquettes. Entre temps je choppe quelqu’un à la pma qui me dit que je dois la prendre dès que possible… Tant pis je l’achète, je pourrais mettre des plaquettes de secours un peu par tout pour la prochaine fois…

Ouf je prends le satané comprimé et je retourne travailler!

PS: Note pour demain, ne pas oublier de prendre mon suprefact avec moi, au cas où il me demanderait de commencer tout de suite, on ne sait jamais.

3

On y retourne bientôt ;-)

Je suis sous pilule depuis le dernier cycle, j’ai enchaîné les plaquettes pour ne pas être embêtée pendant le mariage et notre voyage de noce. Çà m’a fait du bien de faire une vraie pause sans « et si… », sans ticket pour bébé couette miracle!!!

Nous sommes rentrés de voyage le dimanche 21 et le 22 j’ai tenté d’appeler la PMA mais trop tard, pfff… J’ai enfin eu l’infirmière le 23, elle m’a d’abord dit que je devais prendre le suprefact  à partir de ce jour-là, 3 spritch dans le nez à 6h30, 14h30 et 22h30 en alternant chaque fois la première narine spritchée. Je lui demande  si elle a une astuce pour ne pas oublier par quelle narine on doit commencer. Elle me propose de porter un bracelet que je changerai de côté à chaque prise , Bonne idée!!! Je raccroche mais elle me  retéléphone tout de suite pour me dire qu’elle avait zappé un post-it dans mon dossier. Je dois d’abord passé une écho pour être sûr que mes ovaires soient bien au repos. Je négocie le jour et l’heure. Je viens de rentrer d’un mois de vacances et je n’ai quasi plus de jour de congé… Ouf elle a de la place mardi 30 à 8h. Je rigole en lui disant que je ne suis pas encore en mode PMA, quand je suis en traitement, je prends sans discuter les heures qu’on me donne 😉

Voilà, plus qu’à attendre les nouvelles de mardi pour connaître la suite du programme… Je n’aime pas trop le suprefact, c’est assez contraignant et ça donne un drôle d’arrière-goût à tout mais bon c’est pour la bonne cause….

 

7

Encore sur mon nuage…

Le mariage c’est merveilleusement bien passé, le temps était magnifique, ensoleillé mais pas trop chaud et la nuit magnifiquement étoilée!!! L’ambiance était chaleureuse et conviviale! Nous étions ravis de recevoir nos invités à la maison!

Nous étions si beaux dans nos tenues de mariés! Ma robe était aussi belle que confortable et le costume de mon homme lui allait comme un gant, merci encore 1000 fois à Kryzalidea, notre styliste de choc.

Nos invités ont bien respecté le dress code médiéval! (et on a vu très très peu de smartphone) J’ai aussi réussi à finir à temps toutes les tenues pour la suite!

La cérémonie à l’église était aussi belle et émouvante que nous l’espérions, la cérémonie celtique au coucher de soleil en a ému plus d’un aussi 😉 Le mariage civil avait eu lieu le lundi précédant sous un beau soleil aussi dans la joie et la simplicité.

Le banquet a été apprécié, le gâteau glacé surmonté du château en chocolat à fait l’unanimité et il n’est rien resté du buffet fromage du soir (même si perso je n’y pas touché, je n’avais plus faim). Les invités ont aussi apprécié les vins épicés et les bières  que mon homme et ses neveux avaient mijotés, servis par deux barmen aussi gentils qu’efficace, des amis de mon nouveau neveu 😉

Le chapiteau était sublime avec son velum, ses quatre longues tablées terminées par notre table d’honneur sur un podium. Avec nos nappes en tissu et la vaisselle médiévale, les chaises en bois et les coussins de chaises (cousus à la maison par mes soins, ceux de ma témoins, de ma sœur et de ma belle-sœur), les cercles de fleurs au plafond, ça donnait vraiment très bien!!! Tellement de personnes sont venus nous aider à ce que tout soit en ordre, des amours!!!

Les enfants s’en sont donnés à cœur joie sur le château gonflable, avec les craies de trottoir et à la chasse au trésor, surveillé par 3 adorables jeunes filles du patro local.

Les animations de danse médiévale ont bien pris et nous avons parfaitement exécuté la basse danse que nous avions patiemment apprise, ouf! La session de chant et le trollball ont bien donnés aussi. L’ouverture du bal sur « Never ending roads » de Loreena McKennitt m’a émue aux larmes (on a mis tellement de temps à la trouver notre chanson) et le lancer de lanterne japonaise nous a bien fait rire, que de crashs et de suspens! Heureusement la nôtre de lanterne, une rouge en cœur a fini quand même par décoller! Je n’ai quasiment pas quitté la piste de danse, je ne sais pas où j’ai trouvé l’énergie pour danser jusque 3 heures du matin (je me félicite d’avoir investi dans des chaussures sur mesure), pour atterrir comme dans un rêve dans notre tente nuptiale, notre tente médiévale montée dans notre jardin!

Je me suis réveillée le lendemain toute guillerette et j’ai été cherché les 100 pistolets pour le petit-déjeuner de tout ceux qui avaient dormi chez nous 😉 Le premier jour du reste de ma vie 😉 Tout le monde nous a aidé à ranger, ça a pris beaucoup moins de temps que prévu 😉

Le mercredi nous sommes partis en voyage de noce en Écosse, je raconterai sûrement plus tard avec des photos 😉

Je vous en mets juste une qu’on a fait au bord du loch Oich dans nos beaux habits 😉

image0003

Pour les curieuses, vous pouvez m’envoyer un mail à cette adresse besoft1bbmiracle@gmail.com

Rétrospectivement, je suis contente que ça n’ai pas pris plus tôt j’en aurait moins bien profité 😉