Comme dans une bulle

Je suis très réceptive à l’hypnose, j’arrive rapidement à me mettre dans cet état de conscience modifiée, à lâcher-prise, à relâcher mes muscles et à visualiser, même dans le train… Je pratique la sophrologie, qui se rapproche beaucoup de l’hypnose aussi.

J’ai testé l’hypnothérapie, ça m’a réparée, en 3 séances j’ai arrêté de sucer mon pouce, je n’en avais plus besoin! Presque magique, pour moi qui ai essayé pleins de fois de stopper cette mauvaise habitude (mais si réconfortante). Je m’étais fait une raison, que je n’arriverai jamais à m’en passer!!!

Ceci dit, par contre, ça n’a pas eu l’effet escompté sur un éventuel blocage psy de ma fertilité. Mais ça ne veut pas dire que l’hypnose ne peut rien faire pour moi.

Pour ma 1ère ponction, j’aurais bien aimé que ça se passe sous hypnose et pas sous anesthésie générale mais manque de bol les anesthésistes spécialisés n’étaient pas dispos (Finalement sous propofol, ça c’est très bien passé quand même)

Récemment, je suis tombée sur un article scientifique qui semble indiquer que l’hypnose pendant le transfert pourrait améliorer les chances d’accrochage. Bon cette étude date de 2006 et a été réalisée sur environ 200 cycles (moitié avec hypnose et moitié sans) mais quand même, ça a réactivé mon intérêt pour le sujet.

En fouinant un peu dans le blog BAMP! j’ai retrouvé un article qui en parlait.

J’ai acheté:

« être prête à concevoir », au cas où mon corps n’aurait pas enregistré que ça y est, je suis vraiment prête 😉 Déjà écouté et ça m’a fait du bien, ça me calme

« l’accompagnateur à la fiv » Il y a une séance à écouter pendant la stimulation et une pour après le transfert, j’attends ma fiv2 pour les utiliser

Pour un témoignage, cette blogueuse a testé aussi, c’est par là  

Publicités

13 réflexions sur “Comme dans une bulle

    • La sophrologie (enfin celle que je pratique chaque semaine, c’est la dynamique) c’est plus tourné sur le corps et sur ce qu’on peut ressentir de positif. C’est plus actif, ça se base sur des exercices. L’hypnose, tu écoutes simplement l’enregistrement ou l’hypnothérapeute.
      En sophro, ça ne m’est encore jamais arrivé de déconnecter complètement, d’avoir des trous mais en hypnose enregistré souvent.
      Mais les deux se basent sur la respiration, la visualisation et une sorte de méditation où tu es dans l’instant présent le plus possible et où les soucis sont chassés.

      J'aime

  1. « Etre prête à concevoir » je connais et j’aime beaucoup. Au début, je l’écoutais le soir et je m’endormais avant la fin.. Maintenant que je fais des séances le matin, c’est mieux ! C’est aussi relaxant, on en a bien besoin, nous les pmettes !

    Aimé par 1 personne

    • il y a une différence entre les hypnotiseurs de spectacle et l’hypnothérapie annmy, je n’ai jamais l’impression que quelqu’un contrôle mon corps, j’accepte les propositions faites par la personne ou non… c’est sur qu’il faut quand même lâcher-prise et faire confiance à la personne qui te mets dans l’état d’hypnose ou celui qui a enregistré l’audio mais c’est comme pour tout je pense… Ceci dit c’est sûr que tout le monde n’est pas réceptif non plus. Il y a sûrement d’autres méthodes qui pourrait mieux te convenir et pas à moi par exemple 😉

      Aimé par 1 personne

      • tout à fait oui…Perso, ça m’a jamais tenté… j’ai comme une appréhension avec tout ça… mais tu as raison,il ne faut pas confondre les 2

        J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s