13

Comme dans une bulle

Je suis très réceptive à l’hypnose, j’arrive rapidement à me mettre dans cet état de conscience modifiée, à lâcher-prise, à relâcher mes muscles et à visualiser, même dans le train… Je pratique la sophrologie, qui se rapproche beaucoup de l’hypnose aussi.

J’ai testé l’hypnothérapie, ça m’a réparée, en 3 séances j’ai arrêté de sucer mon pouce, je n’en avais plus besoin! Presque magique, pour moi qui ai essayé pleins de fois de stopper cette mauvaise habitude (mais si réconfortante). Je m’étais fait une raison, que je n’arriverai jamais à m’en passer!!!

Ceci dit, par contre, ça n’a pas eu l’effet escompté sur un éventuel blocage psy de ma fertilité. Mais ça ne veut pas dire que l’hypnose ne peut rien faire pour moi.

Pour ma 1ère ponction, j’aurais bien aimé que ça se passe sous hypnose et pas sous anesthésie générale mais manque de bol les anesthésistes spécialisés n’étaient pas dispos (Finalement sous propofol, ça c’est très bien passé quand même)

Récemment, je suis tombée sur un article scientifique qui semble indiquer que l’hypnose pendant le transfert pourrait améliorer les chances d’accrochage. Bon cette étude date de 2006 et a été réalisée sur environ 200 cycles (moitié avec hypnose et moitié sans) mais quand même, ça a réactivé mon intérêt pour le sujet.

En fouinant un peu dans le blog BAMP! j’ai retrouvé un article qui en parlait.

J’ai acheté:

« être prête à concevoir », au cas où mon corps n’aurait pas enregistré que ça y est, je suis vraiment prête 😉 Déjà écouté et ça m’a fait du bien, ça me calme

« l’accompagnateur à la fiv » Il y a une séance à écouter pendant la stimulation et une pour après le transfert, j’attends ma fiv2 pour les utiliser

Pour un témoignage, cette blogueuse a testé aussi, c’est par là