8

Même dans le train

Ce matin, deux jeunes hommes et une jolie jeune femme se sont assis près de moi dans le train. Ils menaient une discussion animée sur le foot, puis sur leur travail respectif et puis le sujet « femme enceinte et bébé » est venu sur le tapis. Les deux messieurs vont être bientôt papa… Le plus jeune était en train de raconter comment ils avaient craqués pour un lit de bébé trop mignon…Impossible de faire abstraction, j’avais l’impression qu’on me torturait, la pression montait et pas moyen de la faire redescendre (va falloir encore de l’entraînement hypnotique à mon avis avant d’y arriver)

Et là je me suis dit : »merde, si ça continue comme ça pendant 20 minutes, je vais pleurer »

Alors j’ai préféré leur demander gentillement de reporter cette conversation à plus tard, que les sujets « grossesse-bébé » ça va bien un moment mais que là c’était trop. Je n’ai pas expliquer pourquoi. Mon coeur battait un peu la chamade d’avoir osé mais après ça m’a soulagé. Je me fous de savoir ce qu’ils en ont pensé mais ouf ils ont embrayés sur le cinéma…

Bon, on se protège comme on peut…

 

13

Comme dans une bulle

Je suis très réceptive à l’hypnose, j’arrive rapidement à me mettre dans cet état de conscience modifiée, à lâcher-prise, à relâcher mes muscles et à visualiser, même dans le train… Je pratique la sophrologie, qui se rapproche beaucoup de l’hypnose aussi.

J’ai testé l’hypnothérapie, ça m’a réparée, en 3 séances j’ai arrêté de sucer mon pouce, je n’en avais plus besoin! Presque magique, pour moi qui ai essayé pleins de fois de stopper cette mauvaise habitude (mais si réconfortante). Je m’étais fait une raison, que je n’arriverai jamais à m’en passer!!!

Ceci dit, par contre, ça n’a pas eu l’effet escompté sur un éventuel blocage psy de ma fertilité. Mais ça ne veut pas dire que l’hypnose ne peut rien faire pour moi.

Pour ma 1ère ponction, j’aurais bien aimé que ça se passe sous hypnose et pas sous anesthésie générale mais manque de bol les anesthésistes spécialisés n’étaient pas dispos (Finalement sous propofol, ça c’est très bien passé quand même)

Récemment, je suis tombée sur un article scientifique qui semble indiquer que l’hypnose pendant le transfert pourrait améliorer les chances d’accrochage. Bon cette étude date de 2006 et a été réalisée sur environ 200 cycles (moitié avec hypnose et moitié sans) mais quand même, ça a réactivé mon intérêt pour le sujet.

En fouinant un peu dans le blog BAMP! j’ai retrouvé un article qui en parlait.

J’ai acheté:

« être prête à concevoir », au cas où mon corps n’aurait pas enregistré que ça y est, je suis vraiment prête 😉 Déjà écouté et ça m’a fait du bien, ça me calme

« l’accompagnateur à la fiv » Il y a une séance à écouter pendant la stimulation et une pour après le transfert, j’attends ma fiv2 pour les utiliser

Pour un témoignage, cette blogueuse a testé aussi, c’est par là  

5

Entracte

Ouf, mon nouveau cycle est arrivé! 4 jours après l’arrêt de l’utrogestan, il était temps! Comme quoi un cycle n’est pas l’autre, la fois d’avant il était arrivé avant l’arrêt du médicament.

Mais bon, ce retard a du bon, avec un peu de chance mon nouveau cycle n’aura pas commencé avant mon rendez-vous du 18 mars et je pourrai peut-être commencer tout de suite le protocole pour fiv2… (Moi impatiente? Non, pas du tout!)

Le stress est descendu d’un cran, les pauses font quand même du bien…

Ça ne veut pas dire que je vais laisser passer l’infinitésimale chance du bébé couette quand même, on ne sait jamais (en plus j’ai encore du pre-seed dans ma table de nuit 😉 )

12

PMA = Positive Mental Attitude

Pourquoi je reste positive malgré les 2 résultats négatifs de cette FIV1?

Il y a pleins de raisons en fait, je vous les mets dans le désordre 😉

Parce que:

  • Le 1er traitement a été efficace, avec peu d’effets secondaires
  • Pour la FIV 2, je ne devrais plus gérer le stress de l’inconnu pour les piqûres, la ponction, les contrôles, les transferts
  • Je n’ai « que » 36 ans, j’ai encore un peu de marge
  • Mes rapports avec les médecins ont changés, j’ose poser des questions et rappeler certains faits de mon dossier et donc je suis plus actrice que spectatrice
  • On a quand même eu 3 blastos transférables, ce qui est plus qu’honorable
  • Ma mère est dépressive depuis toujours et dès que je sens que je m’enfonce un peu, je me botte le derrière, tellement j’ai peur de devenir comme elle
  • Mon caractère est très optimiste, pour moi le meilleur est toujours à venir
  • Pour notre mariage je serai moins enceinte que si ça avait marché du 1er coup
  • Nous avons la chance de vivre dans un pays en paix, avec l’eau courante au robinet, un toit sur ma tête et l’hôpital sur le chemin
  • Au travail, je n’ai pas trop de soucis pour m’organiser pour les rdv
  • Il reste encore 5 ponctions remboursées, ça en fait encore des chances
  • Il y a l’espoir de nouvelles découvertes scientifiques
  • Cette épreuve me rapproche de certaines personnes et ça me fait du bien
  • Mon homme m’aime et fait ce qu’il peut pour me remonter le moral
  • Notre séjour à Disneyland en mars sera en mode « insouciance totale »
  • la sophrologie m’aide à découvrir mes ressources cachées
  • le sedinal est toujours aussi efficace pour apaiser mes nerfs sensibles et calmer mon cerveau agité la nuit
  • Ce blog et vos commentaires adoucissent aussi les mauvaises nouvelles

La PMA c’est un labyrinthe, on y rentre mais on ne sait pas quand on en ressortira, on se trompe souvent de voie mais j’espère qu’à force la récompense tant espérée sera au coeur des entrelacs 🙂

 

20160203_114918

 

 

13

Le verdict, on prend les mêmes et on recommence

Ce matin, après avoir conduit une de nos voitures au garage, on arrive enfin à l’hosto. Pas de file devant moi cool. J’explique à l’infirmière que mon test d’hier était négatif… Elle me confirme qu’à ce stade il aurait du être positif… Puis elle me pique sans me faire mal.

J’arrive avec seulement 1h15 de retard au travail et avant la réunion prévue ce matin donc ça va.

A 13h30, mon téléphone sonne, je reconnais le n°, c’est le centre PMA… Une petite voix m’annonce, désolée, que c’est négatif. Mais bon je le savais, je suis déjà tournée vers l’avenir. Ça ne sert à rien de m’apitoyer de toute façon… J’ai encore de l’énergie pour continuer!

L’infirmière me demande si je veux prendre rendez-vous avec ma gynéco de référence. Je réponds un enthousiaste « Bien sûr que oui! »

Et là, paf, la vraie déception de la journée, pas de place avant le 18/03… Flûte, d’ici là les reds auront eu le temps de débarquer une fois de plus que ce que j’avais prévu… Mais bon on ne peut rien y faire [La prochaine fois je prendrai un rendez-vous au cas où à l’avance!] Bon, par contre pas besoin de reporter Disneyland, c’est déjà ça!

Je l’ai dit à quelques collègues, j’aurais du la boucler! Leurs « essayes de ne pas te braquer là dessus » m’énervent!!! J’ai beaucoup leur expliquer que c’est impossible de ne pas y penser quand on a tant d’examens et de piqûres à faire, ça ne veut pas s’imprimer dans leur cervelle, grrr.

Et sinon je continue le torental et les vitamines mais je peux stopper l’utrogestan.

Vivement mars et le lancement de l’épisode 2!

4

Encore 30 heures avant de savoir

Pas de miracle de la Saint-Valentin, pas de test de grossesse positif à offrir à mon amoureux, zut de zut… (En plus, je n’avais pas prévu d’autre cadeau :-/ C’est la faute de mon optimisme crasse)

Mais bon comme ce n’est pas fiable, j’attends le verdict de la pds de demain… avec une impatience croissante!

Toujours aucun débarquement mais bon là encore, la prise d’utrogestan peut être à l’origine de ce retard…

Si c’est +, je me réjouirai de ce premier obstacle franchi… tout en tentant de ne pas me projeter trop loin, de garder encore les pieds sur terre…

Si c’est -, je demanderai un rendez-vous avec ma gynéco pour entamer FIV2 au prochain cycle…

9

En attendant, on continue de vivre :-)

Ce soir, on va danser!!! Soirée année 90 😉 On sera 9 amis à se replonger dans notre adolescence. Je sens que ça va me faire un bien fou de me défouler un peu, parce que bon je ne suis pas sportive du tout…

Mon homme m’a prêté son tee-shirt waikiki pour l’occasion 😉

Heureusement je n’ai pas du tout besoin de consommer de l’alcool pour m’amuser! La semaine dernière, j’ai même accompagné mon chéri au « Whisky live ». Si on ressort avec un alcootest à zéro, il nous rembourse la moitié du prix d’entrée. Même si je n’ai pas bu une goutte, j’ai observé, noté les appréciations, écouté les explications, appris quelques nouveaux mots en anglais donc je ne me suis pas du tout ennuyée!

L’ambiance était très chouette et aucun enfant à l’horizon, ni femmes enceintes non plus d’ailleurs!!! Le pa-ra-dis 😉

Et super fière de pouvoir nous reconduire à la maison en sécurité maintenant que j’ai mon permis!!!

Ce dimanche, pour la Saint-Valentin, ni cadeau (sauf si j’ai une idée de génie d’ici là), ni resto (pire moment de l’année pour y aller, bondé, plus cher et entouré de bien des couples qui se sentent obligés de faire quelque chose ce jour là) Par contre, on a reçu un bongo ‘activité’ cet été et on va l’utiliser pour l’occasion 😉