5

Matricelab innove : les résultats

J’ai envoyé le payement dès que j’ai reçu ma prime de fin d’année à la mi-décembre. J’ai attendu mais sans stress. Fin décembre, l’enveloppe était là. J’ai attendu que mon mari rentre du jardin pour qu’on puisse découvrir les résultats ensemble…

Et c’est avec soulagement que nous avons appris, que oui, il y a bien une anomalie, les cellules immunitaires sont en nombre correct mais elles sont hyperactives. Si j’ai bien compris, elles attaqueraient le moindre embryon qui aurait l’intention de s’incruster.

Donc nous avons bien fait de demander l’analyse par ce labo, nous n’avons pas payé pour rien. Il y a un traitement pour contrôler ces foutues cellules killeuses…

Bon nous somme conscient que ce n’est qu’une partie du problème qui serait résolu, que c’est expérimental, que nous avons d’autres obstacles encore mais c’est un début *sourire*.

Comme le 3ème cycle depuis le dernier rdv a démarré hier (un jour ouvrable et pas un jour férié pour changer! que demander de plus 😉 ), j’ai pu rappeler la PMA de Liège pour prendre rendez-vous. Pas chez la même que j’ai déjà rencontré, mais bon, on commence à être habitué que ce genre de service travaille en équipe. Donc on en saura plus le 25/01…

Publicités
0

Après la pluie…

Le mois dernier, je suis passée par une phase particulièrement émotive, le moindre rappel de notre combat me faisait monter les larmes aux yeux… Un regard fier d’une maman sur son enfant, un petit minois, un geste tendre et complice, une publicité pour des pyjamas assortis pour toute la famille… Les fêtes qui approchaient peut-être ravivait la tristesse… Quand ça m’arrive, j’accepte d’être triste, je serre les dents et je veille à me distraire, en lisant, en pensant à autre chose ou en appelant quelqu’un… et ça marche, ça passe.

Cette émotion négative, cette détresse qui me sert la poitrine et qui fait perler les larmes, elle passe, il suffit que je laisse cette averse traverser le ciel et le soleil revient. Cette épreuve, je ne veux pas qu’elle nous gâche la vie, qu’elle me rendre invivable et aigrie… Je crois qu’avec le temps je me suis aussi construit un parapluie, fait des sophrologie, de yoga, d’hypnose, d’amitié aussi  et d’amour surtout…

Aucune vie ne se passe sans traverser des calamités, des drames et des tempêtes. Pour nous c’est ça, pour d’autres c’est la perte d’un être cher, la maladie ou un abandon…

A chaque réveillon de noël, nous allons à la messe et celle-ci m’a été d’un grand réconfort, un pan de plus à mon parapluie, le prêtre a beaucoup parlé d’espoir et ça m’a parlé, cette étincelle était en train de vaciller et ces paroles l’ont raffermie… Si! Nous avons encore de l’espoir!

J’espère que les fêtes aussi ont été douces pour vous!

0

Le fameux rendez-vous – test de réceptivité utérine!!!

Je l’attendais depuis juin et après avoir râté le coche le mois dernier, j’étais encore plus impatiente… Heureusement j’avais des projets dans ma vie pro* et dans ma vie perso**  qui m’ont permis de canaliser mon impatience…

Cette fois on connaissait le chemin et mon mari n’a pas mis des plombes à trouver une place de parking et on est arrivé largement dans les temps.

Le rendez-vous en lui-même c’est bien passé, cette jeune gyné est adorable et son assistante aussi! ça nous change un peu et ça fait beaucoup de bien.

L’écho a révélé que l’endomètre était bon et que le volume de l’utérus est bon aussi, par contre les artères qui l’alimentent ne sont pas au top (trop bizarre d’entendre le bruit du sang qui passe dans la tuyauterie). Donc je dois prendre le traitement qu’on m’avait donné dans mon ancien centre mais en doublant les doses (Torental et vitamine e) et on reprogramme un examen dans 3 mois pour voir les effets. En attendant, nos 2 embryons au stade zygote restent au frigo…

La biopsie n’était pas un moment super agréable et après j’ai eu des douleurs de règles pendant un petit moment mais là ça va déjà mieux.

Les prélèvements sont partis par la poste, j’espère qu’ils vont bien arrivés! (une petite prière est la bienvenue) On doit attendre 6 semaines environ pour avoir les résultats des cellules qui gèrent la réponse immunitaire. Le fameux MatriceLAB innove! Je suis plutôt fière de faire partie de l’étude même si ça va me coûter la moitié de mon budget de Noël… Il faut faire des sacrifices pour ne rien regretter plus tard!

Je dois encore faire une prise de sang dans 6 semaines aussi pour la coagulation.

et mon mari doit retourner à l’hosto mercredi pour un test pré-imsi, pour qu’il puisse observer ses nageurs à la grosse grosse loupe 😉

Patience et longueur de temps valent mieux que force ni que rage, paraît-il? On verra bien 😉

————————

* Côté pro, on vient de me confier de nouvelles fonctions, valorisant mais stressant aussi. Je découvre indesign et j’adore ça mais moins les délais impartis! D’ailleurs j’avais pris congé toute la journée pour aller à mon aise à l’hosto mais j’ai quand même du travailler de chez moi sur un programme urgent. Le bon côté c’est que je peux récupérer mon jour du coup…

** Côté perso, je fais partie d’une asbl qui organise des jeux de rôle un we par an pour une centaine de personne… Très gratifiant aussi quand les participants ont passé un bon moment et te remercient mais quel stress et quel bazar le mois avant 😉

8

Happy 38th birthday to me!

Mon anniversaire, je l’attends toujours avec impatience parce que j’en profite pour me gâter, (re)découvrir et tester de nouvelles expériences.

La PMA n’arrive heureusement pas à me gâcher ce plaisir!

Cette année, la veille du grand jour (le 18/09), nous avons d’abord visité Tournai, une ville de plus en plus belle, au riche passé historique.

20170917_120110

 

Nous avons aussi testé la réalité virtuelle chez Virtual Cabs et j’ai adoré jouer les archères, une expérience très immersive et très physique aussi 😉 Si vous êtes dans le coin n’hésitez pas à réserver, les novices en la matière sont très bien traités là-bas 😉

Puis nous avons rejoint un magnifique airbnb tout confort tout près de notre destination du lendemain.5a783929-f889-4c47-855c-3698c1fcec52

 

=> Pairi Daiza, un super parc animalier, botanique et architectural! Nous avons très bien mangé dans un buffet asiatique sur le parc et j’ai même eu ma petite bougie traditionnelle 😉 Le temps était mitigé mais le parc était quasi désert, un bonheur! Et nous sommes tombés deux fois sur le nourrissage des lémuriens et des petits singes, très comiques!

Le matin avant de rentrer dans ce parc que j’adore, mon chéri m’a donné mon cadeau-surprise (bon j’avais fait de la pub et il était sur de me faire plaisir mais j’ai été surprise quand même) : un petit morceau de la terre d’Ecosse. Il en avait reçu un pour son anniversaire il y a deux ans et j’en rêvais depuis, vous pouvez m’appeller « Lady » maintenant 😉  (https://www.highlandtitles.fr/)

Vivement l’année prochaine!

 

0

FIV 4 : rendez-vous râté, frustration et cie

Revenue de Liège toute dépitée, heureusement que ma moitié est là pour me montrer les aspects positifs

Déjà je me suis trompée d’hôpital, on est allé à Rocourt mais j’avais rdv à la Citadelle! Heureusement on avait de la marge. On arrive à la Citadelle, mon chéri me dépose et va se garer.

Je rencontre la gyné (sans mon mari qui as mis un temps fou à se garer et qu’on a mal redirigé pour trouver le bureau de la doc pfff)

Elle me pose des questions sur notre parcours (ouf vive le blog j’ai pu aller revoir combien d’embryons on nous a déjà transférés)

Avant de procéder à l’écho et à la biopsie, elle me demande si j’ai bien pris 15 jours de progynova seul avant de prendre l’utrogestan… Et non, ben non puisque j’ai commencé le 2 et l’utro le 12 donc que 10 jours… Elle fait la moue, je le savais, ça n’ira pas! Vous auriez du voir ma tête, j’ai eu du mal à retenir mes larmes de frustration. Je lui dis que c’est très contrariant d’avoir téléphoné à leur service pour leur demander si ça passait, que l’infirmière m’ai certifié que c’était ok , d’avoir pris congé pour rien (alors que je n’ai presque plus de jour)…. J’atttendais ce test de réceptivité utérine depuis juin, entre congé de la gyné et le manque de créneau… et voilà encore un nouveau grain de sable dans notre parcours… Dieu que ça me frustre… J’aurai du écouter mon intuition qui me disait que l’infirmière m’avait répondu un peu rapidement…

Bon le positif c’est que j’ai plus d’infos sur la procédure et les coûts (pour l’examen c’est soit gratuit à l’hosto mais pas toutes les infos ou envoyé à Paris pour avoir les résultats complets mais + que 400€ non remboursé) .  J’ai été chercher mon cher et tendre dans la salle d’attente pour la suite des explications … La doc préfère toujours nous voir de toute façon avant, donc pour elle ça l’arrangeai que l’examen soit reporté… Elle nous a aussi prescrit des sérologies dont on va avoir besoin pour la suite et un test pré-IMSI pour les spermatos de mon homme, pour les observer avec un très gros microscope pour mieux les sélectionner. J’ai aussi un test de coagulation à passer (mais pas tout de suite parce que ça doit se faire 6 semaines sans traitements hormonaux).

Elle a été vraiment très douce et très gentille et si on va à Liège pour la suite on aura accès à des techniques de PMA auquel on a pas accès à Namur (et on pourrait faire le suivi écho et pds à Namur, c’est toujours ça de pris)

L’infirmière qui m’avait mal renseignée était toute désolée et s’est confondue en excuse quand je lui ai expliqué son erreur en espérant qu’elle renseigne mieux sur le sujet à l’avenir.

Suite des opérations, j’arrête les médocs et j’attends mon prochain cycle pour rappeler la pma de Liège et programmer un nouveau rendez-vous avec la nouvelle gyné.

2

mode « pause estivale »

J’ai retéléphoné comme prévu le 1er jour pour avoir rendez-vous pour le test de réceptivité et… c’est reporté au prochain cycle, la gyné este n congé, il fallait s’y attendre… Un peu déçue évidemment mais bon, on est plus à un mois hein…

En attendant, je viens de passer une semaine géniale avec mes filleuls, des faux jumeaux, un garçon et une fille de 8 ans, c’est la première fois que je les avais en vacances et pour 8 jours en plus!

Au programme:

  • beaucoup de jeux de société (on en a vraiment un gros stock vu qu’on est passionné, leur préféré : Docteur panic 😉 ça tombe bien j’adore aussi ça défoule )
  • pleins de bulles de savons (j’ai trouvé une recette pour recharger)
  • du barbotage dans la même piscine que celle que j’avais enfant, celle à 3 boudins anti choc, vite remplie et surtout vite réchauffée, indispensable avec le climat belge
  • de la danse improvisée et des chansons (bon finalement maitre gims c’est sympa pour bouger 😉 )
  • des crêpes
  • des chasses aux trésors et du geocaching (je voulais testé depuis longtemps)
  • du cinéma (on est fan aussi de dessins animés, j’ai enfin vu Vaiana que j’avais râté au ciné et on a bien rigolé devant Moi, moche et méchant 3)
  • un tour à la foire du coin, j’adore les voir s’amuser 😉
  • de la joute médiévale avec des épées en mousse et du tir à l’arc avec mon mari qui s’en est occupé comme un chef!

Oui je sais je les ai trop gâté mais bon c’est les vacances 😉

Je pensais que je dirais « ouf » quand ils sont partis mais non, je les aurait encore bien gardés un peu, ils sont vraiment trop choux et pas difficile du tout!

Mission accomplie, ils sont repartis ravis et sans bobo! Bon on avoue qu’on est quand même un peu fatigué parce qu’on a pas l’habitude d’être en mode « vigilance » du lever au coucher, un aperçu de la vie de parents mais sans les contraintes on va dire 😉

La suite ne s’annonce pas plus reposante, on a deux mariages de prévu, deux anniversaires et le gros bbq qu’on organise chaque année mais ce n’est que du fun 😉

Bon été à tous et à toutes!!!

8

Fiv 4 : l’escapade parisienne

Mardi, j’ai pris le train vers la ville lumière pour rencontrer une psychologue spécialisée dans les blocages liés à l’infertilité. Une vraie aventure.

j’ai passé une heure quart chez cette dame et j’en suis ressortie comme la nature après la pluie, toute revigorée. De nouveau prête à m’ouvrir à la vie et à l’amour. Quel bonheur de quitter le continent du ruminage et de la tristesse pour aborder des terres plus joyeuses et optimistes. C’est comme si on m’avait sorti d’une prison mentale.

Ce qu’elle m’a dit m’est personnel mais elle a un certain feeling je trouve. Pas très rationnel mais l’important c’est que ça fonctionne 😉

On verra si ça se débloque… mais de toute façon, quoi qu’il m’arrive je suis sûre que je le vivrai mieux après cette séance.  Ça m’a remis en place.

Reste à mettre en application ses conseils de câliner un max de bébés et de petits, pour leur bien, comme une grand-mère le ferait et pas pour moi 😉 Jusque là je fuyais les bébés, ça me faisait trop mal car ils me rappelaient ce que je désirais le plus au monde.

La chose que je désire le plus au monde a changé aussi en fait, c’est m’épanouir et me réaliser et aider les autres dans ce chemin là aussi … et ça peut prendre la forme de la maternité ou pas finalement ❤ Qui vivra verra!

Pleins de bonnes ondes à tous et toutes!!!